Bonne nouvelle !

Un beau cadeau de début d'année 2012 : création du premier atelier de transformation de légumes bio d'Ile-de-France sur les terres de la Ferme de la Haye aux Mureaux pour le plus grand bénéfice de la restauration collective. Encore merci à tous ceux qui ont permis de rendre possible le retour des terres de Flins et des Mureaux à l'agriculture bio. Hélène Danel

COMMUNIQUE DE PRESSE 20 juillet 2009

COMMUNIQUE DE PRESSE 20 juillet 2009

Circuit F1 Flins : Agriculteurs, ONG et Fédérations de protection de la nature et de l’environnement
demandent un rendez?vous à François Fillon

Le Président du Conseil général des Yvelines, Alain Schmitz, ayant déclaré avoir le soutien de Matignon pour
le projet de circuit de F1 de Flins?Les Mureaux, les syndicats et groupements d’agriculteurs, les ONG et
fédérations de protection de la nature et de l’environnement demandent en urgence un rendez?vous au
Premier ministre.

En sont signataires : Marc BARRIER, Président de la Fédération des Syndicats d’Exploitants Agricoles d’Ile?de?
France, Damien BIGNON, Président du Groupement des Agriculteurs Bio d’Ile?de?France, Allain BOUGRAIN
DUBOURG, Président de la Ligue de Protection des Oiseaux, Hélène DANEL, Présidente de l’association Flins
sans Circuit F1, Michel DUBROMEL, Responsable Transports et Mobilité Durables de France Nature
Environnement, Antoine FOUCHER, Directeur des Campagnes Greenpeace, Guilhem LESAFFRE, Président du
Centre Ornithologique d’Ile?de?France, Olivier LOUCHARD, Directeur de Réseau Action Climat France, Serge
ORRU, Directeur général de WWF France, Cécile OSTRIA, Directrice de la Fondation Nicolas Hulot et François
VEILLERETTE, Président du Mouvement pour le Droit et le Respect des Générations Futures.

En pleine crise économique et environnementale, les pouvoirs publics se doivent d’être exemplaires. Or ce
projet, financé par les contribuables yvelinois, est d’un coût exorbitant au regard de la biodiversité, de
l’agriculture de proximité, bio de surcroît, de la ressource en eau potable et plus généralement du climat. Par
ailleurs, ce projet situé dans une zone fortement urbanisée véhicule avec lui des nuisances notamment
sonores insupportables pour les populations environnantes. Il n’apporte pas non plus de réponses
satisfaisantes en termes d’emplois et de développement économique.

En outre, ce projet va à l’encontre des engagements clairement exprimés par Nicolas Sarkozy lors de son
discours de clôture du Grenelle de l’Environnement.

En tant qu’acteur essentiel de la lutte contre le réchauffement climatique, les signataires demandent à
François Fillon de se prononcer en faveur de l’abandon du projet de circuit de Flins.

Cliquez ici pour télécharger le communiqué au format pdf

bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

Get Adobe Flash playerPlugin by wpburn.com wordpress themes