Bonne nouvelle !

Un beau cadeau de début d'année 2012 : création du premier atelier de transformation de légumes bio d'Ile-de-France sur les terres de la Ferme de la Haye aux Mureaux pour le plus grand bénéfice de la restauration collective. Encore merci à tous ceux qui ont permis de rendre possible le retour des terres de Flins et des Mureaux à l'agriculture bio. Hélène Danel

Prost : « Le Grand-Prix de France, un problème strictement économique »

Alain Prost reconnait que l’organisation d’un Grand Prix de France de Formule 1 pose un problème économique

Flins – Les Mureaux (Yvelines) : attribution des terres de la Ferme de la Haye détaillée

L’association Flins sans Circuit F1 se réjouit de voir le retour des terres à l’agriculture bio. Le comité technique de la SAFER Ile-de-France vient de rendre son avis

Les Mureaux : vente de légumes à la Ferme de la Haye tous les mercredi de 16h à 18h30

Après l’abandon du projet de circuit de formule 1, les légumes poussent mieux. Les premiers de cette année commencent déjà à être récoltés.

Vous pourrez dorénavant les retrouver à la FERME de la HAYE tous les MERCREDI à partir du 5 Mai de 16h à 18h30

Fabien Frémin, maraîcher, et Aurélie Lorieux

Flins - Les Mureaux : Marc Barrier (FSEAIF) et Hélène Danel (Flins sans Circuit F1) bilan d’une action commune

La Fédération des Syndicats d’Exploitants Agricoles d’Ile-de-France (FSEAIF) a donc maintenu la pression sur ce dossier, toujours en étroit partenariat avec l’association Flins sans Circuit F1. Et cette mobilisation a porté ses fruits puisque les arrêtés de ZAD ont été enfin abrogés par la Préfecture des Yvelines, via un nouvel arrêté paru le 22 mars dernier.

Marc Barrier et Hélène Danel en profite pour faire le bilan de leur action commune

Circuit de F1 à Flins : Bédier est en panne d’essence !

La tribune publiée dans Le Monde du 9 avril par Pierre Bédier, président du conseil général des Yvelines, François Garay, maire des Mureaux et Pascal Chavigny, maire de Flins, laisse perplexe. En effet, ils prétendent que les arguments des opposants au projet de circuit de F1 sont « exprimés sans documentation ou discussion préalables, [qu']ils manquent d’honnêteté intellectuelle et passent à côté du sujet ».Les ficelles employées sont tellement grosses que même le gouvernement a commencé à réagir par la voix de Jean-Louis Borloo.

Le bio sous les roues de la Formule 1

Le projet d’un circuit de Formule 1 à Flins, dans les Yvelines, sur des terres destinées à l’agriculture biologique, figure en bonne place sur la carte de France des projets «grenello-incompatibles» établie par le collectif d’ONG, l’Alliance pour la Planète. Sur le Web, les opposants à ce projet cher à François Fillon s’expriment.

Pour ou contre le circuit de Formule 1?

Depuis près de deux ans, François Pupponi, le député-maire (PS) de Sarcelles, se bat pour défendre son projet du circuit de Formule 1 dans l’est du département.

L’association Flins sans Circuit F1, les agriculteurs et les ONG s’inquiètent de la non-abrogation des arrêtés de ZAD

L’association Flins sans Circuit F1 demande l’abrogation des arrêtés de ZAD (zone d’aménagement différé) pris par la préfète des Yvelines en octobre 2008.
En effet, rien ne justifie que ces arrêtés soient maintenus si les terres doivent repartir à l’agriculture comme promis à moins qu’il y ait d’autres projets… liés à l’automobile. En effet, les arrêtés de ZAD sont très vagues et parle d’activités liées à l’automobile et pas uniquement d’un circuit F1.

Le Parisien - Ils ont marqué l’année 2009 dans le 78

Connus ou anonymes, voici dix personnalités qui ont créé, accéléré, voire bousculé l’actualité du département en 2009

Hélène Danel, une opposante de poids à la Formule 1

“La porte-parole de l’association Flins sans Circuit F1 a pu fêter comme il se doit la victoire des opposants au circuit automobile voulu par le conseil général.

Le conseil général des Yvelines impose la rigueur sur les collèges

Le conseil général des Yvelines s’est fait plus discret sur le budget alloué à l’éducation que… sur le projet avorté du circuit de Formule 1 ! Et pour cause : la majorité départementale (UMP) a voté une baisse de l’ordre de 10 % du budget des collèges ! Avec un argument des plus cocasses : pour respecter les critères du Grenelle de l’Environnement, il est demandé aux collèges de… moins chauffer les salles de cours !
Quelles sont les conséquences sur les collèges de la communauté d’agglomération ?

La F1 tire les leçons de la crise

Les millions de dollars injectés année après année sur les circuits de F1 se sont-ils traduits par des retombées économiques à la hauteur? Rien n’est moins sûr: pour les spécialistes du marketing sportif, si la F1 reste un formidable vecteur d’image, elle n’a jamais fait vendre plus d’automobiles.

Flins sans Circuit F1 : il existe déjà suffisamment de circuits F1

L’association « Flins sans Circuit F1, pour un développement harmonieux de la Vallée de la Seine» a, tout au long de cette affaire de circuit, adopté une position constante relative à l’éventualité d’un Grand Prix de France de Formule 1 et à la création d’un nouveau circuit.

Nous avons déclaré qu’il ne nous appartenait pas de juger de l’opportunité d’un Grand Prix de France de Formule 1. En revanche, il a été répété, maintes et maintes fois, qu’il y avait suffisamment de circuits en France et qu’il n’était donc pas nécessaire d’en construire de nouveaux.

Réactions des candidats tête de liste aux élections régionales suite à l’abandon du projet de circuit

Valérie Pécresse qui déclare qu’elle ne pouvait soutenir un projet contraire au grenelle de l’Environnement ajoute : “Je veux faire en revanche de la vallée de la Seine une grande région pour la filière automobile, en reliant notamment le bassin de Flins avec le pôle de Saclay”.
De son côté, M. Huchon a rappelé dans un communiqué que “depuis le début, la région Ile-de-France s’est opposée à ce projet et a réaffirmé sa position contre toute implantation de circuit de Formule 1 en Ile-de-France”. Il a par ailleurs estimé que : “Avec l’abandon de ce projet, c’est toute l’éco-région Ile-de-France qui a fait un pas en avant”.
A quelques jours de l’ouverture du sommet de Copenhague, Cécile Duflot, tête de liste Europe Ecologie Ile-de-France, se félicite de l’abandon de ce projet absurde, alors que la planète fait face à une crise environnementale et économique sans précédent.

Yvelines : abandon du projet de F1 à Flins

Le président du Conseil général des Yvelines Alain Schmitz (UMP) a annoncé le 1er décembre le retrait du projet de construction d’un circuit de Formule 1 à Flins-Les Mureaux. ”En l’absence des soutiens nécessaires que j’avais appelé de mes vœux le 3 juillet dernier à l’occasion de mon élection à la Présidence du Conseil général, et après avoir consulté tous les acteurs de ce dossier, qu’ils soient partenaires ou opposants, j’ai pris la décision, en accord avec tous les élus de l’assemblée départementale, de renoncer à la construction d’un circuit de Formule 1”, a-t-il déclaré sur le site du Conseil général.

Le Castellet renaît

Le célèbre circuit Paul-Ricard, créé en 1970, avait fermé ses portes au public en 1999, et n’accueillait plus depuis que des essais ou des opérations privées

LE CIRCUIT DE FLINS-LES MUREAUX EST DEFINITIVEMENT ENTERRE….

verra jamais le jour est est définitivement enterré !

Alain Schmitz, le Président du Conseil général, des Yvelines l’a annoncé en indiquant que le département des Yvelines retire le projet de construction d’un circuit de Formule 1 à Flins.

Fondation Nicolas Hulot : pas de circuit à Flins

Depuis quelques années, l’écologie n’est plus une question marginale mais devient un enjeu de société. C’est pour cette raison que la Fondation Nicolas Hulot avait choisi de soutenir les acteurs mobilisés contre ce projet.
Pour la Fondation, l’abandon du circuit et le retour des terres à l’agriculture constitue une avancée extrêmement positive.

CAP21 satisfait de l’abandon du circuit F1 à Flins – Les Mureaux

Dès décembre 2008, Cap 21 s’était clairement positionné contre le le projet de circuit de F1, à Flins-les Mureaux, “Lancer un investissement de cette envergure en pleine crise économique relève d’une vision à court terme, en opposition aux critères du développement durable”, écrivait alors la formation de l’ancienne ministre, Corinne Lepage.

Suite à l’abandon du projet de circuit, Cap 21 salue les militants locaux et ONG qui ont combattu “ce qui restera un parfait contre-exemple de développement soutenable” et déclare “Les terres franciliennes sont un précieux atout pour notre avenir, notamment pour l’agriculture biologique, et non une denrée consommable à loisir”.

Jean-Paul Huchon se réjouit de l’abandon du projet de circuit de F1 dans les Yvelines

Jean-Paul Huchon, président du Conseil régional d’Ile-de-France se félicite de l’abandon du projet de circuit de F1 à Flins et les Mureaux dans les Yvelines. Selon lui,” avec l’abandon du projet, c’est toute l’Eco-région qui fait un pas en avant. Il réaffirme en outre, son opposition à toute nouvelle implantation de circuit en Ile-de-France”.

Abandon du circuit F1 à Flins-Yvelines : Chantal Jouanno est «ravie»

Depuis le départ, Chantal Jouanno, secrétaire d’Etat à l’Ecologie, s’est clairement positionnée contre le projet de circuit de F1 sur les communes de Flins-les Mureaux. A plusieurs reprises, lors d’entretiens téléphoniques et au cours du rendez-vous qu’elle nous avait récemment accordé au ministère, elle a toujours réitéré son opposition au projet et son souhait de voir les terres de la Ferme de La Haye, retourner à l’agriculture biologique.”C’est une excellente nouvelle, je suis ravie que le Conseil général ait pris cette décision responsable”, a-t-elle déclaré à l’AFP, jugeant que d’un point de vue écologique, ce projet était “de toutes façons intenable”.

«Cela montre, qu’aujourd’hui, dans les arbitrages gouvernementaux, l’environnement n’est plus la dernière variable d’ajustement, au contraire», a-t-elle estimé.

Get Adobe Flash playerPlugin by wpburn.com wordpress themes