Bonne nouvelle !

Un beau cadeau de début d'année 2012 : création du premier atelier de transformation de légumes bio d'Ile-de-France sur les terres de la Ferme de la Haye aux Mureaux pour le plus grand bénéfice de la restauration collective. Encore merci à tous ceux qui ont permis de rendre possible le retour des terres de Flins et des Mureaux à l'agriculture bio. Hélène Danel

Circuit de F1 à Flins : Bédier est en panne d’essence !

La tribune publiée dans Le Monde du 9 avril par Pierre Bédier, président du conseil général des Yvelines, François Garay, maire des Mureaux et Pascal Chavigny, maire de Flins, laisse perplexe. En effet, ils prétendent que les arguments des opposants au projet de circuit de F1 sont « exprimés sans documentation ou discussion préalables, [qu']ils manquent d’honnêteté intellectuelle et passent à côté du sujet ».Les ficelles employées sont tellement grosses que même le gouvernement a commencé à réagir par la voix de Jean-Louis Borloo.

Yvelines F1 : Quel est le véritable montant des dépenses effectuées par le Conseil général ?

Si le circuit de F1 est abandonné, ce dont l’association Flins sans Circuit F1 se réjouit, nous ne pouvons que nous interroger sur l’immense gâchis que ce projet a engendré. Depuis plus d’un an, le département a dépensé sans compter l’argent du contribuable yvelinois dans ce projet lancé le 26 septembre 2008, sans véritable étude préalable et avec l’accord de l’ensemble des conseillers généraux toutes tendances confondues.

Flins Sans Circuit F1 pour un développement harmonieux de la vallée de la Seine

ABANDON OFFICIEL DU CIRCUIT DE F1 !
Un grand merci à tous ceux qui ont fait confiance à l’association Flins Sans Circuit F1 et nous ont soutenus dans la lutte contre ce projet de circuit, ainsi qu’à tous ceux qui ont contribué à l’abandon de ce circuit et à la restitution des terres à leur destination [...]

Pique-nique contestataire sur les terres de la Ferme de la Haye

L’association Flins sans circuit F1 organisait un pique-nique sur les terres prévues pour le projet de circuit F1 porté par le département des Yvelines

F1 : Grand Prix de Hongrie coûte 15 millions d’euros aux contribuables

Le ministre des sports hongrois a avoué que le Grand Prix de F1 coûtait 15 millions d’euros aux contribuables.

COMMUNIQUE DE PRESSE 20 juillet 2009

Le Président du Conseil général des Yvelines, Alain Schmitz, ayant déclaré avoir le soutien de Matignon pour
le projet de circuit de F1 de Flins?Les Mureaux, les syndicats et groupements d’agriculteurs, les ONG et
fédérations de protection de la nature et de l’environnement demandent en urgence un rendez?vous au
Premier ministre.

Avec nos impôts locaux : le luxe pour quelques uns, les nuisances pour la vallée de la Seine.

La plaquette “circuit Y”

Get Adobe Flash playerPlugin by wpburn.com wordpress themes