Bonne nouvelle !

Un beau cadeau de début d'année 2012 : création du premier atelier de transformation de légumes bio d'Ile-de-France sur les terres de la Ferme de la Haye aux Mureaux pour le plus grand bénéfice de la restauration collective. Encore merci à tous ceux qui ont permis de rendre possible le retour des terres de Flins et des Mureaux à l'agriculture bio. Hélène Danel

Flins – Les Mureaux (Yvelines) : A quand le retour des tracteurs à la ferme de la Haye ?

L’abandon du projet de circuit de F1 de Flins et des Mureaux annoncé par Alain Schmitz, Président du conseil général des Yvelines, le 1er décembre 2009, a marqué une étape essentielle pour l’association Flins sans Circuit F1. Cependant, en tant qu’association environnementale, nous avons toujours déclaré que notre objectif était le retour des terres à leur vocation d’agriculture bio respectant le 2ème plus grand captage d’eau potable d’Ile-de-France.

Retrouvez les producteurs biologiques d’Ile de France au Salon de l’Agriculture

L’agriculture biologique gagne du terrain et l’Ile de France n’est pas en reste ! En effet, 1600 ha franciliens sont passés en bio en 2009, ce qui représente une augmentation de plus de 30% des surfaces cultivées en bio.

Pour en parler, retrouvez le GAB IdF et les agriculteurs biologiques de la région dans le hall 7.2, sur le stand J46. Choisissez le jour de votre visite en fonction des personnes que vous souhaitez rencontrer

WWF - FIN DE LA F1 À FLINS : UNE GRANDE VICTOIRE POUR L’ENVIRONNEMENT !

Après un an de combat, l’association Flins sans Circuit F1, le Groupement des Agriculteurs Biologiques d’Ile-de-France, les ONG membres de l’Alliance pour la planète, la Fondation Nicolas Hulot, France Nature Environnement et la LPO se réjouissent de la décision du Conseil général des Yvelines d’abandonner le projet de circuit F1 à Flins et de restituer les terres concernées à l’ agriculture.

F1 Flins : La cacophonie s’est tue !

Monde agricole, monde politique, monde associatif, toutes les réactions vont dans le même sens suite à l’annonce de l’abandon, par le Conseil général des Yvelines, du projet de circuit de F1 à Flins-Les Mureaux. La cacophonie est belle et bien finie.

Circuit F1 à Flins : une grande victoire pour l’environnement !

Après un an de combat, l’association Flins sans Circuit F1, le Groupement des Agriculteurs Biologiques d’Ile-de-France, la FSEAIF, les ONG membres de l’Alliance pour la planète1, la Fondation Nicolas Hulot, la Ligue de Protection des Oiseaux et France Nature Environnement se réjouissent de la décision du Conseil général des Yvelines d’abandonner le projet de circuit F1 à Flins et de restituer les terres concernées à l’agriculture.

Hold-up des terres agricoles de Flins-Les Mureaux destinées à la production biologique

La Fédération des Syndicats d’Exploitants Agricoles d’Ile de France et le Groupement des Agriculteurs Biologiques d’Ile de France (GAB IdF), soutenus par l’association « Flins sans circuit F1 », demandent donc au Conseil Général des Yvelines de démentir ces déclarations et de respecter ses engagements, à savoir rendre, comme prévue, les terres à l’agriculture biologique SAFER avant le 31/12/09.

Pourquoi le bio a-t-il du mal à se développer en Ile-de-France ?

Contrairement aux idées reçues, l’Ile de France est un immense territoire agricole (50% du territoire est agricole), et pourtant il reste bien en deçà des normes nationales pour les Surfaces Agricoles Utiles (SAU) dédiées au bio (0,8% vs 2% en moyenne française) soient 84 exploitations d’un total de 4400 ha en 2008.

Pourtant ce n’est pas la demande des consommateurs qui manque. Les chiffres des ventes de produits bio montrent une croissance annuelle de 10% depuis 1990, voir de +25% en 2008, alors que le reste du marché alimentaire est sur une croissance de 3,6%. Et les acheteurs franciliens sont encore plus consommateurs que le reste des Français.

F1 Flins : Chantal Jouanno réaffirme son opposition

L’association Flins sans Circuit F1 et le Groupement des Agriculteurs Bio d’Ile-de-France, membre de l’association, ont été reçus par Chantal Jouanno.

Ile-de-France : agriculture biologique deux guides du GAB en ligne

Pour la rentrée, les enseignants et cuisiniers des lycées franciliens disposent respectivement d’un nouvel outil pour intégrer le bio dans les leçons et les repas : des guides édités par le Groupement des agriculteurs d’Île-de-France.

Circuit F1 de Flins : les ONG et les agriculteurs réclament une prise de position de François Fillon

Le 20 juillet, plusieurs associations environnementales et fédérations d’agriculteurs* parmi lesquelles l’association Flins sans circuit F1, la Fédération des syndicats d’exploitants agricoles d’Ile-de-France (FSEAIF) ou le WWF, opposants au projet de circuit F1 de Flins?Les Mureaux, avaient demandé un rendez-vous ”en urgence” au Premier ministre François Fillon en l’exhortant de se prononcer en faveur de ”l’abandon” du projet.

Circuit de F1 de Flins (Yvelines) : Matignon deux poids deux mesures ?

Suite à la déclaration d’Alain Schmitz, Président du Conseil général des Yvelines, se targuant du soutien de Matignon pour le projet de circuit de F1 de Flins-Les Mureaux et après le refus du Premier ministre de les recevoir, la plateforme regroupant les syndicats et groupements d’agriculteurs, les ONG et Fédérations de protection de la nature et de l’environnement autour de l’association Flins sans Circuit F1 se pose la question suivante :
Y-aurait-il deux poids, deux mesures ?

COMMUNIQUE DE PRESSE 20 juillet 2009

Le Président du Conseil général des Yvelines, Alain Schmitz, ayant déclaré avoir le soutien de Matignon pour
le projet de circuit de F1 de Flins?Les Mureaux, les syndicats et groupements d’agriculteurs, les ONG et
fédérations de protection de la nature et de l’environnement demandent en urgence un rendez?vous au
Premier ministre.

F1 Flins : Yann Arthus-Bertrand prend position contre le projet

L’association “Flins sans circuit F1″ vient de frapper un grand coup ! Après l’engagement de Nicolas Hulot à ses cotés, voilà que l’association qui se bat contre l’implantation d’un circuit de F1 à Flins recrute dans ses rangs le très médiatique Yann Arthus-Bertrand. L’étau se resserre sur Christine Boutin, a-t-elle les moyens de stopper le projet ?

Les élus parisiens contre le circuit

La création d’une association va permettre aux opposants au circuit de se doter d’une base juridique et de moyens financiers pour porter le projet de circuit devant les juges si nécessaire

Get Adobe Flash playerPlugin by wpburn.com wordpress themes